Auteur: Ménard, Hélène
Editeur: Editions Champ Vallon
Publication: 2004
ISBN: 978-2-87673-403-6
 
Lire le livre Table des matières Partager le livre Acheter le livre

La sombre image des prétoriens réprimant brutalement toute velléité d’opposition à leurs maîtres, les empereurs romains, traverse la littérature comme le cinéma. Ce n’est pourtant qu’une version romancée du maintien de l’ordre dans Rome, la Ville des Césars.

Le contrôle de l’Urbs, une mégapole millionnaire, représente un enjeu politique majeur. Les rapports entre le prince et le peuple occupent une place importante dans les sources antiques. En proposant une nouvelle lecture, l’auteur met en lumière diverses formes de manifestations et de violences collectives : insolences de la foule lorsdes jeux du cirque, émeutes, mais aussi lynchages et incendies. Comment le pouvoir tente-t-il alors de maîtriser ces agitations et ces désordres et, en cas d’échec, d’en limiter les effets ? Les mutations du pouvoir impérial, les transformations de l’empire aux IIIe et IVe siècles ont-elles des conséquences perceptibles sur les liens entre l’empereur et le peuple de Rome?

Victimes de violences sporadiques, les chrétiens comptent aussi parmi les perturbateurs de l’ordre impérial. Au IIIe siècle, ils subissent une répression organisée. Avec l’arrivée au pouvoir de Constantin, premier empereur converti au christianisme, l’«empire chrétien» se met en place. La perception de l’ordre public, la «discipline romaine» elle-même, s’en trouvent-elles transformées ?

Cette enquête, qui multiplie les indices et les témoignages, au plus près des documents originaux, restitue l’univers complexe – et toujours d’actualité – de l’ordre et du désordre, au cœur même de l’empire romain.

Voir toute la description
 

Score

0

Thématiques

Tags

Dossiers

Présent dans 0dossiers publics

Dossiers

Présent dans 0dossiers privés

Notes

0

Groups

0

Commentaires

0

Videos