Auteur: Bogdan, Lew
Editeur: M.E.O. éditions
Publication: 2018
ISBN: 978-2-8070-0146-6
 
Lire le livre Table des matières Partager le livre

À la fin de XIXe siècle, les Doukhobors, secte chrétienne communiste et pacifiste, sont persécutés par le tsar. Lev Tolstoï finance leur émigration vers le Canada, qu’organise son disciple Leopold Soulerjitski. Lors d’une escale, une fillette égarée d’un autre exode est adoptée par l’infirmière du bord et prend le nom de Fenia Koralnik.

Pour échapper aux pogroms qui se multiplient, nombre de juifs fuient l’Empire russe. Parmi eux, Jacob « Yankele » Adler, le Grand Aigle du théâtre yiddish d’Odessa, qui s’en ira aux États-Unis constituer le socle de ce qui deviendra le théâtre de Broadway.

Constantin Stanislavski et Vladimir Nemirovitch Dantchenko ont fondé le Théâtre d’Art de Moscou, au rayonnement international. Mais à théâtre nouveau, il faut un acteur nouveau, répondant à des exigences professionnelles autant qu’éthiques. Ainsi naît le Premier Studio, sous la houlette de Stanislavski et Soulerjitski. Une épopée fabuleuse pour ces jeunes studistes, au nombre desquels Fenia Koralnik. Ils vont connaître les prémices de la célébrité, traverser la révolution de 1905, la Première Guerre mondiale et la Révolution d’Octobre, accrochés à leur idéal. Les uns resteront en URSS et subiront la glaciation stalinienne ; les autres entrelaceront leurs errances, Constantinople, Berlin, Paris, Londres, Riga ou Prague, souvent à la limite de la misère. Plusieurs émigreront aux États-Unis, où, à travers l’American Theatre Lab, le Group Theatre et l’Actors Studio, ils donneront naissance au prototype de l’acteur moderne et formeront nombre de monstres sacrés du théâtre et de l’écran.

L’auteur, à travers le regard de Fenia, retrace le parcours erratique des plus importants, Jacob Adler et sa fille Stella, Richard Boleslavski, Michaël Chekhov, Maria Ouspenskaïa… Nous croisons et recroisons Maxime Gorki, Isadora et Lisa Duncan, Evgueni Vakhtangov, Vsevolod Meyerhold, Lénine et son Commissaire à la Culture Lounatcharski, Olga Tschekowa, star adulée par les dirigeants nazis et sans doute espionne de Staline, Louis Jouvet, Max Reinhardt, Lee Strasberg, Bobby Lewis, Lev Theremin, génial inventeur de la musique électronique et « hôte » du premier cercle du goulag, Elia Kazan, Yul Brynner, Marlon Brando, Marilyn Monroe et bien d’autres…

D’Odessa à Broadway et Hollywood, une traversée épique du siècle et des continents, une lecture, par cet Acteur Nouveau, d’un monde et de ses utopies devenues souvent cauchemars. Une saga passionnante ; enrichissante aussi, tant l’idéal de ces acteurs et pédagogues tranche sur les aspects égotique et commercial qui d'ordinaire nous sont seuls présentés.

Né à Carmaux (Tarn) en 1944, de parents polonais, Lew Bogdan a fait des études théâtrales à l’École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre puis à l’Institut d'Études Théâtrales de la Sorbonne, en parallèle avec des études d’ethnologie et de sociologie et des études musicales de violon et composition. Homme de théâtre, il a été responsable de projets culturels avec l’Afrique pour la France et l’Unesco avant de diriger le Festival Mondial du Théâtre fondé par Jack Lang. Il a été Directeur artistique du Schauspielhaus de Bochum, Intendant général des Théâtres de Nuremberg, puis Directeur général du Phénix de Valenciennes. Fondateur de l’Institut Européen de l’Acteur, il est actif dans l’enseignement de l’art de l’acteur dans plusieurs pays européens. Il a initié et codirigé en 1988 le Symposium Le Siècle Stanislavski au Centre Georges Pompidou. Il a publié deux essais : « L’épopée du ciel clair, de Lindberg à l’Airbus » (Hachette littérature, 1991) et « Stanislavski – le roman théâtral du siècle », L’Entre-Temps, 1999. Fenia est son premier roman.

Voir toute la description
 

Score

0

Thématiques

Tags

Dossiers

Présent dans 0dossiers publics

Dossiers

Présent dans 0dossiers privés

Notes

0

Groups

0

Commentaires

0

Videos