Auteur: Grondin, Jean
Editeur: Presses de l'Université de Montréal PUM
Publication: 2004
ISBN: 978-2-7606-1874-9
 
Lire le livre Table des matières Partager le livre

Cet ouvrage s'intéresse aux étapes les plus déterminantes de l'histoire de la métaphysique occidentale dans l'espoir de faire ressortir la continuité d'une discipline de pensée qui est sans doute constitutive de la pensée philosophique comme telle. La métaphysique aura, en effet, fondé, défini et porté le projet d'une compréhension du monde, à vocation universelle, qui s'interroge sur l'être et le pourquoi des choses. L'auteur s'appuie surtout sur des textes classiques en leur jetant un regard neuf qui donne envie d'y retourner. À travers la présentation des textes de Parménide, Platon, Aristote, Plotin, Augustin, Avicenne, Anselme, Thomas d'Aquin, Duns Scot, Descartes, Spinoza, Leibniz, Kant, Hegel, Heidegger, mais aussi Sartre, Gadamer, Derrida et Levinas, Jean Grondin brosse un vaste et rafraîchissant tableau des temps forts de la pensée métaphysique.

Jean Grondin est professeur de philosophie à l?Université de Montréal. Il est l'auteur d'ouvrages importants, dont Le tournant dans la pensée de Martin Heidegger (PUF, 1987), Kant et le problème de la philosophie : l'a priori (Vrin, 1989), L'universalité de l'herméneutique (PUF, 1993), Introduction à Hans-Georg Gadamer (Cerf, 1999), Le tournant herméneutique de la phénoménologie (PUF, 2003) et Du sens de la vie. Essai philosophique (Bellarmin, 2003).

Parmi de nombreuses distinctions, mentionnons: Prix du Québec Léon-Gérin 2011; Prix Acfas-André-Laurendeau 2012 en sciences humaines ; Prix Killam 2012

Voir toute la description
 

Score

0

Thématiques

Tags

Dossiers

Présent dans 0dossiers publics

Dossiers

Présent dans 0dossiers privés

Notes

0

Groups

0

Commentaires

0

Videos